Financer son achat dans le neuf

Vous avez trouvé l’appartement neuf correspondant à vos attentes? Novacity vous informe sur les différentes formules de prêts immobiliers à votre disposition.

Partager

Les prêts bancaires

Le Prêt à taux fixe, la garantie sécurité.

Les taux d’emprunt varient en fonction du marché mais également des pratiques des différentes banques. Un emprunt à taux fixe présente l’avantage de rester identique pendant l’intégralité de la durée de remboursement. Vous connaissez donc le taux dès le début et avez la certitude vous êtes sûr qu’il ne changera pas.

Certains prêts à taux fixe conservent néanmoins une certaine souplesse, il s’agit des prêts à taux fixe modulables, vous permettant notamment de :

  • Modifier le montant des mensualités (et ainsi jouer sur la durée du crédit)
  • Suspendre le remboursement des mensualités en cas de difficulté passagère
  • Rembourser par anticipation votre prêt sans frais

Le prêt à taux variable, attractif, mais plus risqué.

Les prêts immobiliers à taux variable présentent des taux d’intérêts initiaux plus attractifs que les taux fixes. Néanmoins, le taux d’intérêt annoncé n’est valable que pour une durée limitée ; il est ensuite révisé régulièrement, en fonction de l’évolution d’un indice de référence.  Cette variation pourra vous permettre de bénéficier de baisses des taux et donc de vos mensualités… mais également de subir des augmentations.

Il existe néanmoins des mécanismes pour encadrer les variations éventuelles :

  • Clause contractuelle permettant de transformer un taux variable en taux fixe en cas de hausse des taux.
  • Prêts « capés » qui prévoient de limiter les variations du taux initial.
  • Prêts à échéances constantes permettent une augmentation ou diminution de la durée de remboursement en fonction de l’évolution de l’indice de référence.
  • Prêts mixtes composés d’une partie à taux fixe et d’une partie à taux variable.

 

Le différé d’amortissement

Vous avez obtenu votre crédit immobilier mais ne souhaitez débuter les remboursements qu’une fois le bien livré : Aucun souci, votre banque pourra mettre en place ce que l’on appelle un différé d’amortissement.

De quoi s’agit-il ?

Grâce au différé d’amortissement, vous commencerez à rembourser votre emprunt à une date prévue au contrat. Vous pourrez ainsi attendre de vous installer au sein de votre nouveau logement, ou de pouvoir le mettre en location s’il s’agit d’un investissement locatif.

Deux possibilités en attendant le début du remboursement : Soit vous remboursez chaque mois les intérêts intercalaires, soit vous négociez un différé total d’amortissement: le capital et les intérêts ne sont remboursés qu’au déblocage complet des fonds, ce qui vous permet de ne rien payer jusqu’à la réception de votre nouveau logement (il est possible dans ce cas de figure que le coût du prêt soit alourdi).

Quel que soit le dispositif choisi (différé partiel ou total) vous devrez payer les cotisations d’assurance décès et invalidité dès le départ.

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Qu’est-ce que le PTZ ?

Il s’agit d’une aide financière permettant d’obtenir un crédit immobilier sans aucun taux d’intérêt et de pouvoir ainsi accéder plus facilement à l’achat d’un logement Neuf.

Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier du PTZ ?

Plusieurs conditions à respecter pour pouvoir bénéficier de ce dispositif très avantageux:

  • Acheter un bien Neuf ou impliquant une réhabilitation lourde.
  • Etre primo-accédant: Vous devez acheter votre résidence principale pour la première fois (ou alors ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux années précédentes).
  • Bénéficier d’un prêt bancaire « classique » en parallèle: Un PTZ seul ne peut financer l’intégralité de l’acquisition de votre résidence principale.
  • Respecter certaines conditions de ressources qui dépendront de la localisation du bien . Par exemple, une personne célibataire achetant un appartement neuf à Lille ne devra pas avoir de revenus dépassant 37 000€. Les revenus d’un couple devenant propriétaire d’un bien neuf à Roubaix ne devront pas dépasser 42 000€.

Plafonds de revenus du PTZ 2019:

Concrètement, quel est le montant du PTZ dont vous pourrez bénéficier ?

Pour calculer le montant du PTZ dont vous pourrez bénéficier, il faudra prendre en compte plusieurs critères : La localisation du bien, la structure de votre foyer (nombre de personnes), et vos conditions de ressource.

Ce montant sera plafonné à 138 000€.

En zone Abis, A et B1, le PTZ pourra financer jusqu’à 40 % du prix du bien.  Par exemple, pour l’achat d’un T3 Neuf sur la Métropole Lilloise au prix de 200 000€, vous pourrez bénéficier d’un apport à taux O de 80 000€ .

En zone B2 et C, le PTZ peut financer jusqu’à 20 % du prix du bien: Pour l’achat d’un T3 Neuf sur Henin-Beaumont ou Cambrai au prix de 200 000€, vous pourrez bénéficier d’un apport à taux 0 de 40 000€ .

 

Bon à savoir, le PTZ peut être cumulé avec de nombreux autres dispositifs d’aide :PAS (prêt d’accession social), prêt conventionné, PSLA (prêt social de location-accession), prêt Action Logement, …

 

N’hésitez pas à nous contacter pour connaitre les conditions dont vous pourrez bénéficier!